Oiseaux de Guyane


Actuellement, la Guyane accueille 730 espèces d'oiseaux, tous statuts confondus (2018).


Anseriformes


Anatidae (Dendrocygnes, Canards,  sarcelles, Érismatures et Fuligules)

Il s'agit de  la plus importante famille de l'ordre des Anseriformes.  En Guyane, elle rassemble 14 espèces.  La plupart des anatidés du département vivent sur la bande littorale, dans les marais, les savanes inondables et les vasières. Parmi elles, le Canard musqué (Cairina moschata), dont sont issues les races domestiques appelées "Canard de barbarie".

Ici, les anatidés sont difficiles d'observation en raison d'une rareté naturelle (la plupart des espèces sont occasionnelles) mais également en raison d'une chasse trop intensive. Néanmoins, quelques sites d'observation faciles d'accès permettent de belles rencontres. En voici quelques exemples : sur les marais de kaw, le Canard musqué et la Sarcelle à ailes bleu sont régulièrement observés. Les savanes inondables du Centre Spatial Guyanais constitue une zone de refuge exempt de chasse où le Canard musqué peut se reproduire en toute quiétude. Enfin, la vasière de réserve naturelle nationale de l'Amana, en face de l'auberge de jeunesse de Simili à Awala-Yalimapo est le théâtre du rassemblement annuel du Canard des Bahamas.

(4/14)

Galliformes


Cracidae (Ortalide, pénélope, hocco)

(4/4)

Podicipediformes


Podicipedidae (Grèbes)

Deux espèces de grèbes sont présentes dans le département : le Grèbe minime (Tachybaptus dominicus) et le Grèbe à bec bigarré (Podilymbus podiceps).

(2/2)

Ciconiiformes


Ciconiidae (Cigogne, Jabiru et Tantale)

En Guyane, cette famille est représentée par 3 espèces appartenant à 3 genres distinct : le Tantale d'Amérique (Mycteria americana), relativement commun dans les marais de Kaw ou sur la route de Guatémala, le Jabiru d'Amérique (Jabiru mycteria) et la Cigogne maguari (Ciconia maguari) dont la présence est très occasionnelle dans le département.

(1/3)

Pelecaniformes


Threskiornithidae (Ibis et Spatule)

Ici, cette famille est représentée par 4 espèces d'ibis : l'Ibis rouge (Eudocimus ruber), l'Ibis vert (Mesembrinibis cayennensis), l'Ibis blanc (Eudocimus albus) et l'Ibis falcinelle (Plegadis falcinellus) et une spatule : la Spatule rosée (Platalea ajaja). L'Ibis rouge et la Spatule rosée se rencontre préférentiellement sur la bande littorale dans les mangroves et les vasières tandis-que l'Ibis vert fréquente plutôt les mangroves, les forêts inondées et les marais de l'intérieur. La présence de l'Ibis blanc et de l'Ibis falcinelle est exceptionnelle en Guyane. Par ailleurs, les premières données d'observations pour ce dernier remontent à 2018 avec 2 individus observés dans les rizières de Mana.

(2/4)

Ardeidae (Onorés, Butors, Blongios, Bihoreaux, Savacou, Hérons et Aigrettes)

(9/19)

Suliformes


Fregatidae (Frégate superbe)

(1/1)

Phalacrocoracidae (Cormoran Vigua)

(1/1)

Anhingidae (Anhinga d'Amérique)

(1/1)

Accipitriformes


Cathartidae (sarcoramphe et Urubus)

(3/5)

Pandionidae (Balbuzard pêcheur)

(1/1)

Accipitridae (élanions, Milans, Busard, éperviers, Autour, Buses, Harpies, aigles)

(16/33)

Gruiformes


Heliornithidae (Grébifoulque d'Amérique)

(1/1)

Rallidae (Râles, Marouettes, Talèves, Gallinule)

(5/16)

Psophiidae (Agami)

(1/1)

Charadriiformes


Recurvirostridae (échasse d'Amérique)

(1/1)

Charadriidae (Vanneaux et pluviers)

(6/8)

Jacanidae (Jacana noir)

(1/1)

Scolopacidae (Tournepierre, Bécasseaux, bécassine, bécassins, chevaliers, Barges, Courlis et combattant)

(11/28)

Laridae (Mouettes, Goélands, Noddi, Sternes et guifettes)

(8/27)

Rynchopidae (Bec-en-ciseaux noir)

(1/1)

Columbiformes


Colombidae (Colombes, Pigeons)

(6/13)

Opisthocomiformes


Opisthocomidae (HOazin huppé)

(1/1)

Cuculiformes


Cuculidae (Géocoucous, Coulicous, Piayes, Anis)

(6/11)

Strigiformes


Tytonidae (effraie des clochers)

(1/1)

Strigidae (Hiboux et chouettes)

(2/12)

Caprimulgiformes


Nyctibiidae (Ibijaux)

(1/5)

Caprimulgidae (Engoulevents)

(3/10)