Guadeloupe


La Guadeloupe se situe dans l'écozone néotropique ou néotropicale qui comprend la totalité de l'Amérique du sud et l'Amérique centrale jusqu'au sud du Mexique.

La Guadeloupe est un territoire des Antilles, bordé par la mer des Caraïbes et l'océan Atlantique.

Avec les Antilles elles constituent un point chaud de biodiversité. Comme les autres Petites Antilles, la Guadeloupe a émergé de l'océan il y a moins de cinq millions d'années. Cet isolement a favorisé l'émergence d'un fort taux d'endémisme. L'archipel était entièrement recouvert de forêt avant l'arrivée des européens au XVIe siècle. Cette arrivée s'est accompagnée d'invasions biologique et de défrichements qui ont eu un impact sévère sur la biodiversité.

De nombreuses espèces ont disparu de l'île telles que le Ara des Antilles, l'Amazone de la Guadeloupe, la Perrique de la Guadeloupe, le rat mondoungue, le Lamantin des Caraïbes,  le Phoque moine des Caraïbes, l'Agouti doré, l'Ameive de la Guadeloupe, le Boa constricteur ou encore le Crapaud de la Dominique.

Les récifs sont dégradés au moins à 50 % autour des grandes îles, et de nombreux herbiers marins sont également très dégradés. L'environnement végétal et les paysages restent préservés sur quelques parties des îles.

Écozone

Néotropicale


Peu d'espèces sont illustrées à ce jour pour cette région.