Amphibiens de Guyane


En Guyane, on connait actuellement (en 2018) 123 espèces d’Amphibiens Anoures  (63 d'entre elles figurent sur cette page).


Gymnophiona (Gymnophiones)

Cet ordre rassemble des amphibiens terrestres ou aquatiques, dont les pattes dont les pattes sont atrophiées.


Caeciliidae

(1/5)

Typhlonectidae

(1/2)

Anura (Anoures)

Les anoures n'ont pas de queue, excepté sous leur forme larvaire (têtard).


Pipidae

Cette famille est représentée par 2 espèces en Guyane : la Pipa américaine (Pipa pipa) et la Pipa molle (Pipa snethlageae). Cette dernière, connue d'une unique localité a probablement été introduite dans le département. 
La Pipa américaine présente la particularité de ne pas abandonnés sa ponte. Les œufs s’incruste dans la peau du dos  de la femelle. Les têtards se développent complètement dans les cavités de la peau et n'en sortent qu'à maturité lorsqu'ils atteignent environ 2 cm.  Ils entament alors leur vie en solitaire. Cette stratégie évolutive vise à maximiser les chances de survie de la descendance en confinant les têtards jusqu'au stade de développement suivant.

(1/2)

Eleutherodactylidae

Une unique espèce représente cette famille en Guyane : l'Eleuthérodactyle de  johnstone ou  Hylode de Johnstone (Eleutherodactylus johnstonei). Cette grenouille endémique des Petites-Antilles a été induite en Guyane au début des années 2000. L'espèce ne semble pas y présenter un caractère invasif, se limitant aux jardins urbains (Ernst et al., 2011).

(1/1)

Craugastoridae

(3/9)

Hylidae

Cette famille représente un tiers des anoures connus actuellement en Guyane. Elle est représentée par 41 espèces, réparties en 5 sous-familles :

Hylidae - Pseudinae

Une unique espèce de cette sous-famille est présente en Guyane : la Grenouille paradoxale (Pseudis paradoxa). Le nom de cette grenouille fait référence au dimorphisme spectaculaire entre les dimensions du têtard (25 à 27 cm de long environ) et celles de l'adulte (environ 4 cm de long).

(1/1)

Hylidae - Dendropsophinae

Hylidae - Lophyohylinae

Hylidae - Sinaxinae

Cette sous-famille est représentée par 10 espèces regroupées en 2 genres en Guyane :  Scinax et Sphaenorhynchus. Pour les identifier : Dewynter M., Marty C., Courtois A. E., Blanc M. & Fouquet A. (2017) L’identification des rainettes des genres Scinax et Sphaenorhynchus (Hylidae : Scinaxinae) en Guyane. Les cahiers de la fondation Biotope 12 : 1–16.

(5/10)

Phyllomedusidae

(3/4)

Hylidae - Cophomantinae

Centrolenidae

Certaines espèces de cette famille présentent la particularité d'avoir une peau translucide laissant apparaitre les organes internes. Cette caractéristique leur à valu le surnom de « grenouilles de verre ».

(2/11)

Leptodactylidae

(11/23)

Ceratophryidae

(1/1)

Bufonidae

(6/11)

Dendrobatidae

(7/13)

Microhylidae

(2/9)