Mollusques de Guyane


La Guyane rassemble environ 677 espèces de mollusques (Clavier et al., 2010 ; Massemin et al., 2011).


Mollusca

L'embranchement des Mollusca rassemble plus de 130000 espèces dans le monde. Ce sont des animaux terrestres ou aquatiques possédant un corps mou et généralement une coquille calcaire. Les mollusques regroupent les Gastropoda (escargots, limaces, etc.), les Bivalvia (moules, huitres, palourdes, brachipodes etc.), les Cephalopoda (sèches, pieuvres, calmars, etc.) et les Polyplacophora (chitons). Bien que les Mollusca présentent des formes très variable, certains caractères morphologiques et anatomiques sont communs à la majorité des espèces. À l'exception de Neopilina, (forme primitive) les mollusques ne présentent pour ainsi dire pas trace de segmentation. Leur corps, à symétrie fondamentalement bilatérale comporte en général une tête, un pied musculeux et une masse viscérale qui contient le tube digestifs et d'autres organes comme ceux liés à la respiration. Une couverture de peau, appelée manteau, s'étend à partir du bord dorsal du corps pour recouvrir ce dernier en tout ou en partie. Entre le manteau et la masse viscérale se trouve la cavité palléale où sont situées les branchies quand elles existent, ainsi que l'anus et les orifices des organes d'excrétion et de reproduction. Chez la plupart des Mollusques, le manteau sécrète une coquille calcaire de protection où le corps peut se rétracter, chez les autres, la coquille peut être interne ou même absente. Les sexes peuvent être séparés mais les espèces hermaphrodites sont fréquentes.

Chez la plupart des Mollusques, le manteau sécrète une coquille calcaire de protection où le corps peut se rétracter, chez les autres, la coquille peut être interne ou même absente.
Lire plus: https://www.aquaportail.com/definition-457-mollusque.html
Chez la plupart des Mollusques, le manteau sécrète une coquille calcaire de protection où le corps peut se rétracter, chez les autres, la coquille peut être interne ou même absente.
Lire plus: https://www.aquaportail.com/definition-457-mollusque.html
Chez la plupart des Mollusques, le manteau sécrète une coquille calcaire de protection où le corps peut se rétracter, chez les autres, la coquille peut être interne ou même absente.
Lire plus: https://www.aquaportail.com/definition-457-mollusque.html
Chez la plupart des Mollusques, le manteau sécrète une coquille calcaire de protection où le corps peut se rétracter, chez les autres, la coquille peut être interne ou même absente.
Lire plus: https://www.aquaportail.com/definition-457-mollusque.html
Une couverture de peau, appelée manteau, s'étend à partir du bord dorsal du corps pour recouvrir ce dernier en tout ou en partie. Entre le manteau et la masse viscérale se trouve la
Lire plus: https://www.aquaportail.com/definition-457-mollusque.html
comporte en général une tête, un pied musculeux et une masse viscérale en forme de bosse qui contient le
Lire plus: https://www.aquaportail.com/definition-457-mollusque.html
Bien que la forme du corps soit très variable dans les sept classes qui forment le groupe, certains caractères sont communs à presque tous les Mollusques.
Lire plus: https://www.aquaportail.com/definition-457-mollusque.html
Bien que la forme du corps soit très variable dans les sept classes qui forment le groupe, certains caractères sont communs à presque tous les Mollusques.
Lire plus: https://www.aquaportail.com/definition-457-mollusque.html
Bien que la forme du corps soit très variable dans les sept classes qui forment le groupe, certains caractères sont communs à presque tous les Mollusques.
Lire plus: https://www.aquaportail.com/definition-457-mollusque.html

Mollusques marins :
Les mollusques marins  du département sont représentés par 583 espèces (Lamy & Massemin, 2009).

Gastropoda

Les Gastropodes sont une classe de mollusques caractérisés par la torsion de leur masse viscérale. Ils possèdent un pied et une tête distincts. Le pied est aplati en une large sole ventrale, servant à la nage ou la reptation.  Ils possèdent également une langue rapeuse (la radula) pourvues de nombreuses denticules  dont la forme et la disposition sont propres à chaque espèce.


Neritidae

Huit espèces sont connues dans le département dont une est dulçaquicole : Nerita versicolor, Nerita peloronta, Nerita fulgurans, Nerita tessellata, Neritina zebra, Neritina meleagris, Neritina virginea. Les néritidés possèdent une coquille de forme ovalaire, dite néritiforme, dont le dernier tour de spire, très grand, présente une ouverture semi-circulaire pouvant être obstruée par un opercule paucispiral calcifié possédant une apophyse sur sa face interne. Les nérites sont des animaux herbivores.

(1/7)

littorinidae

En Guyane, on dénombre 4 espèces de littorinidés : Littoraria angulifera, Littoraria flava, Littoraria nebulosa et Echnolittorina ziczac. Ces coquillages possèdent une coquille turbinée à ouverture ovale ainsi qu'un opercule fin et corné permettant l'accumulation de l'eau en période exondée. Les littorines sont herbivores et consomment des micro-algues qu'elles broutent sur les support immergés.  Cette famille est présente dans les mers tropicales, subtropicales et tempérées.

(4/4)

Melongenidae

Muricidae

Actuellement, les muricidés rassemblent espèces 24 espèces en Guyane. Cette famille est surtout représentées dans les mer tropicales chaudes mais également dans les mers tempérées plus froides. Ces coquillages possèdent une coquille de forme variable, souvent globuleuse avec une spire courte, un canal siphonal plus ou moins développé ainsi qu'un opercule corné concentrique. La plupart des espèces possèdent des bourrelés, des plis ou des épines. Les muricidés sont des animaux carnivores prédateurs de gastéropodes ou de bivalves.

(2/24)

Ellobiidae

Bivalvia

Les bivalves sont une classe de mollusques caractérisés par la présence d'une coquille séparée en  deux valves, généralement similaires (coquille équivalve). Celles-ci sont jointes le long d'un de leur bord par un ligament souple qui, en reliant ensemble solidement des « dents » placées sur chacune des valves, constitue la charnière.


Cyrenidae

On connait actuellement 2 espèces de corbicules en Guyane :  Polymesoda cf. aequilatera et Cyanocyclas rotunda. Cette famille est essentiellement inféodée au continent américain. Les coquilles des corbicules présentent une forme subtriangulaire dont la charnière est hétérodonte. Ces animaux sont microphages suspensivores ou filtreurs et se rencontrent aussi bien en mer qu'en eau douce ou en eau saumâtre.

(1/2)

Veneridae

Famille cosmopolite, les vénéridés rassemblent actuellement 19 espèces en Guyane.  Les coquilles sont de formes variables (circulaires, ovales à allongées) mais toutes possèdent une charnière hétérodonte, un sommet prosogyre et une impression musculaire antérieure et postérieure similaires.  Ces animaux s'alimentent par filtration.

(1/19)

Donacidae

Solecurtidae

Tellinidae

Pholadidae

On connait actuellement 7 espèces de Pholadidae en Guyane. La coquille de ces animaux est pyriformes, elle est mince mais dure et ouverte au deux extrémités. La surface des coquilles est costulée et les bords sont repliés intérieurement sur la partie antérieure et possède un important chondrophore.  La charnière et le ligaement sont absents (charnière desmodonte). Ces animaux possèdent la particularité de creuser le support dans lequel ils se développent (bois, corail, roche, vase).

(1/7)

Mollusques dulçaquicoles :
Les mollusques dulçaquicoles de Guyane sont représentés par 24 espèces connues à ce jour (Pointier, 2009).

Gastropoda

Les Gastropodes sont une classe de mollusques caractérisés par la torsion de leur masse viscérale. Ils possèdent un pied et une tête distincts. Le pied est aplati en une large sole ventrale, servant à la nage ou la reptation.  Ils possèdent également une langue rapeuse (la radula) pourvues de nombreuses denticules  dont la forme et la disposition sont propres à chaque espèce.


AMPULLARIIDAE

Les ampullaires rassemblent actuellement 8 espèces en Guyane. Leur coquille dextre est globuleuse à discoïde et de forme ovalaire.

(5/8)

Thiaridae

Mollusques terrestres :
Les mollusques terrestres de Guyane rassemblent 60 espèces connues à ce jour (Massemin, 2009).

Gastropoda

Les Gastropodes sont une classe de mollusques caractérisés par la torsion de leur masse viscérale. Ils possèdent un pied et une tête distincts. Le pied est aplati en une large sole ventrale, servant à la nage ou la reptation.  Ils possèdent également une langue rapeuse (la radula) pourvues de nombreuses denticules  dont la forme et la disposition sont propres à chaque espèce.


Stylommatophora

 L'ordre Stylommatophora regroupent des gasteropodes pulmonés qui comprends des escargots et des limaces terrestres. Les Styllomatophora se caractérisent par une absence d'opercule, la présence de tentacules céphaliques rétractables, avec des yeux portés au niveau de l'extrémité de la paire supérieure.


veronicillidae

Cette famille rassemble actuellement 4 espèces en Guyane. Leur identification nécessite d'avoir recours à la dissection des spécimens. Ces limaces se caractérises par un corps aplati.

(1/4)

Ariophantidae

Vertiginidae

orthalicidae

Subulinidae

streptaxidae

achatinidae

oleacinidae

pleurodontidae