Mammifères de Guadeloupe


La Guadeloupe accueille environ 60 espèces de mammifères, tous statut confondus dont au moins 10 introduites.


Rodentia (Rongeurs)

Les rongeurs sont caractérisés par leur denture : une paire de grandes incisives à l'extrémité de chaque mâchoire, 2 à 5 dents masticatrices (prémolaires et molaires) en arrière de la bouche, séparées des incisives par un espace sans dents nommé diastème.  Les incisives à croissance continue, sont recouvertes d'un émail résistant de couleur jaune à orange brun sur la face externe.


muridae (rats, mulots, Souris)

(1/3)

Dasyproctidae (Agoutis)

(1/1)

Cetacea

Ce taxon forme un infra-ordre de mammifères aquatiques (marins (eaux salées) et terrestres (eaux douces ou saumâtres)).


Odontoceti

Odontocètes en français ou cétacés à dents, constituent l'un des deux sous-ordres des cétacés.

Delphinidae

Cette famille rassemble les dauphins, les sténelles, les globicéphales et les orques.

Delphinidae - Delphininae (Dauphins & Sténelles)

(2/10)

Delphinidae - Globicephalinae (Globicéphales, orques)

La sous-famille des Globicéphalinés rassemble 9 espèces dans le monde. Parmi elles 5 sont potentiellement observables en Guadeloupe : l'Orque (Ircinus orca),  le Dauphin de Risso (Grampus griseus), la Pseudorque ou Fausse orque (Pseudorca crassidens),  le globicéphale tropical (Globicephala macrorhynchus) et l'Orque pygmée ou Orque naine (Feresa attenuata).

(1/5)

Physeteridae (cachalots)

Les cachalots sont représentés par 3 espèces dans le monde : le Cachalot nain (Kogia simus), le Cachalot pygmée (Kogia breviceps) et le Grand  Cachalot (Physeter macrocephalus).  Ce dernier étant l'unique représentant de la famille des Physeteridae. Les 3 espèces sont potentiellement observables en Guadeloupe.

(1/1)

Mysticeti

Mysticètes en français ou cétacés à fanons, ou encore vraies baleines, forment un des 2 sous-ordres de cétacés.

Balaenopteridae (Baleines)

(1/6)

carnivora

En Guadeloupe, cet ordre rassemble 5 espèces réparties en 5 familles.  Toutes sont introduites sauf une qui est erratiques : le Phoque à capuchon (Cystophora cristata).


Herpestidae

Les Herpestidés constituent une famille de carnivores féliformes comme les mangoustes et les suricates. Une seule espèce représente cette famille en Guadeloupe : la Mangouste indienne (Herpestes auropunctatus). Ce mammifère a été introduit en 1888 pour lutter contre les rats qui dévastaient les plantations de canne à sucre. Sur le long terme, cette introduction se révèle être inefficace et fortement dommageable pour la faune locale.

(1/1)