Crapaud épineux

Bufo spinosus (Daudin, 1803)


Crapaud épineux — Bufo spinosus (Daudin, 1803)
  • LMC : environ 5 cm à 9 cm (mâle) ; 8 cm à 11 cm (femelle) ; 15 cm (maxi.)

LMC : Longueur museau-cloaque.


Données de présence en France métropolitaine

©faune-flore.fr / ©Julien Bonnaud - Tous droits réservés - Sources : INPN (2003-2024) - Cartographie : Julien Bonnaud, 2024


Statut de protection en France métropolitaine

Espèce protégée au titre de l'article L411-1 du code de l'environnement et mis à jour par l'arrêté du 8 janvier 2021 fixant la liste des amphibiens et des reptiles représentés sur le territoire métropolitain protégés sur l'ensemble du territoire national et les modalités de leur protection


JORF n°0036 du 11 février 2021

Diagnose

Le Crapaud épineux présente une coloration de fond des parties supérieures brunâtre, roussâtre ou jaunâtre souvent uniforme ou parfois tachetée. Le ventre est blanchâtre à jaunâtre. L'aspect général est ramassé. Le museau est court et busqué. La pupille est horizontale et l'iris de couleur rouge ou orangé. Le tympan est discret. Les glandes parotoïdes sont allongées, proéminentes et convergentes en direction du museau. Les membres sont courts. La peau est fortement pustuleuse, sans replis latéraux-dorsaux. Les mâles reproducteurs développent des callosités nuptiales brunes. Le sac vocal est absent.


Habitat

Le Crapaud épineux est présent du niveau de la mer jusqu'à 2 600 m d'altitude dans les Pyrénées. C'est une espèce ubiquiste mais qui privilégie les habitats humides et/ou boisés. Les sites de reproduction sont également très diversifiés mais les plus grands rassemblements s'observent au niveau de grands plans d'eaux permanents souvent riches en poissons.


Éléments d'écologie / biologie / phénologie

La période d'activité débute en février et s'achève en novembre ou décembre en fonction des régions. Les premières reproduction sont observées au mois de décembre et jusqu'en avril sur les reliefs.


Références

Articles & ouvrages :

  • ACEMAV coll., Duguet R. & Melki F. (2023). Les Amphibiens de France, Belgique et Luxembourg. Parthénope, Biotope. Mèze. 480 p.
  • Lescure J. & Massary de J.-C. (coords) (2012). Atlas des amphibiens et reptiles de France. Biotope, Mèze : Muséum national d’Histoire naturelle, Paris (collection Inventaire & biodiversité), 272 p.
  • Miaud C., Muratet J. (2018). Les amphibiens de France - Guide d'identification des œufs et des larves. Quae, Versailles, 225 p.
  • Nöllert A. & Nöllert C. (2003). Guide des amphibiens d'Europe. delachaux et niestlé, Paris, 383 p.
  • UICN France, MNHN & SHF (2015). La Liste rouge des espèces menacées en France - Chapitre Reptiles et Amphibiens de France métropolitaine. Paris, France.
  • Temple H.J. & Cox, N.A (2009). European Red List of Amphibians. Luxembourg : Office for Official Publications of the European Communities, 31 p.

Sites web :



Photographies