Tarente de Bôhme

Tarentola boehmei Joger, 1984


  • LMC : 8,1 cm (mâle maxi.)  ; 7,3 cm (femelle maxi.)

LMC : Longueur museau-cloaque (sans la queue).


Aire de répartition (paléarctique occidental)


Liste rouge mondiale des espèces menacées


Diagnose

La Tarente de Bôhme présente une coloration de fond rosâtre et translucide. Les parties supérieures sont marquée par des tâches irrégulières blanchâtre à grisâtres entourées par des lignes sombre pour former un maillage irrégulier. Ce maillage débute par des ligne sombres depuis le bout du museau jusqu’au départ de la queue.  Cette dernière, de couleur blanchâtre à grisâtres est barrée de bande transversales sombres. La tête, bien différenciée du reste corps est large, grande et comprimée horizontalement. Les yeux sont grands et globuleux.  La pupille est verticale et l'iris présente une coloration de fond de couleur or. Les membres sont très développés et terminés par cinq doigts plats et larges munies de feuilles adhésives sur la face inférieure. Les narines entrent en contact avec l'écaille rostrale. La région dorsale présente de petites écailles et quelques tubercules aplatis. Sur les flancs, les tubercules présentent une rosette de tubercules secondaires aplatis.


Habitat

La Tarente de Bôhme fréquente les zones rocheuses des habitats semi-désertiques comme les abords rocheux des oueds.


Éléments d'écologie / biologie / phénologie

L'écologie, biologie ou phénologie de cette espèce restent méconnues à ce jour. Des individus actifs ont été observés la dernière semaine de janvier, suggérant que l'espèce est potentiellement active toute l'année, en fonction des conditions météorologiques (obs. pers., 2024).


Références

Articles & ouvrages :

  • Martines del Mármal G., Harris J., Geniez P., De Pous P., Salvi D. (2019) Amphibians and Reptiles of Morocco. Chimaira, 478 p.

Sites web :

  • Jiménez Robles O. & Martínez del Marmol Marín G. (2012) : Tarentola boehmei Joger, 1984. Dans : Martínez G., León R., Jiménez-Robles O., González De la Vega J. P., Gabari V., Rebollo B., Sánchez-Tójar A., Fernández-Cardenete J. R., Gállego J. (Eds.). Moroccoherps. Anfibios y Reptiles de Marruecos y Sahara Occidental. Site web : www.moroccoherps.com/ficha/Tarentola_boehmei/.