Flore d'Europe


Embryophytes (mousses)


Bryophytes

Ptéridophytes (fougères)


Aspleniaceae

Polypodiaceae

Gymnospermes


Gnetophyta

Ephedrales - Ephedraceae

Angiospermes (plantes à fleurs)


Monocotyledones (Liliopsida)

Les Monocotyledones sont des Angiospermes à un seul cotylédon ; mais surtout, leur pollen est uniaperturé comme chez les Paléo-plantes.


I. Monocotylédones archaïques

Ce sont les Monocotyledones essentiellement aquatiques, à grandes feuilles dont la nervation est réticulée, à fleurs souvent petites, parfois sans périanthe, et dont les carpelles sont indépendants, autant de caractères considérés comme ancestraux. Deux ordres constituent cet ensemble : les Acorales et les Alismatales.

Alismatales - Butomaceae

L'ordre des Alismatales regroupe désormais toutes les autres familles archaïques des Monocotyledones, au nombre d'une quinzaine.

II. Monocotylédone supérieures

Ces Monocotyledones présentent des éléments foliacés généralement angustifoliés, à nervation parallèle. Deux ensembles se séparent : "Liliiflores" et Commelinides.

Liliiflores

Ce groupe rassemble les monocotylédones supérieures à fleur de grande taille ; périanthe constitué de tépales à peu près identiques ; vaisseaux absent ou imparfaits  et en général et albumen protéagineux ou à chaînes d'hémicellulose.

Liliales - liliaceae

Les Liliaceae au sens strict comprennent de 430 à 490 espèces de l'hémisphère nord, réparties en 10 ou 11 genres selon si on y intègre ou non le genre Calochortus (qui rassemble une soixantaine d’espèces nord-américaines). Ce sont des herbes vivaces, ici des géophytes à bulbes, avec parfois la base de la partie aérienne plus ou moins lignifiée. Les feuilles sont alternes, ou rarement opposées, rubanées. Les inflorescences sont souvent des grappes ou des cymes, plus rarement des fleurs solitaires. La fleur est régulière, bisexuée et hypogyne. Le fruit est une capsule à déhiscence généralement loculicide.

Asparagales - Amaryllidaceae

Les Amaryllidaceae, ici isolée des Alliaceae, comprend 65 genres et environ 750 espèces des régions tropicales et chaudes d'Europe, d’Afrique et des Andes. Ce sont des herbacées vivaces par un bulbe, plus rarement un rhizome (Clivia). Les feuilles sont plates, engainantes à la base, et habituellement glabres. L'inflorescence est terminale, ombelliforme, formée en fait de cymes hélicoïdales condensées à l’aisselle d'une spathe membraneuse. Parfois il y a une fleur solitaire. La fleur est en générale régulière, bisexuée et trimère. Le fruit est une capsule loculicide et parfois une baie.

Asparagales - Iridaceae

Les Iridaceae sont une famille de 82  genres et 1700 espèces cosmopolites, mais elles sont particulièrement représentées en Afrique du sud, dans l'est méditerranéen, en Amérique centrale et du sud. Ce sont généralement des herbes géophytes, vivaces par un rhizome, un tubercule ou un bulbe; très rarement non chlorophylliennes.  Les feuilles sont habituellement distiques, en forme de glaive, à nervation parallèle, engainante à la base ; elles sont qualifiées d'équitantes, ce qui signifie que chaque feuille, pliée en long à la préfoliation, enveloppe entièrement les suivantes.  Du point de vue anatomique, on observe des vaisseaux dans les racines et des cristaux d'oxalate de calcium dans toutes les cellules. Les fleurs sont bisexuées, régulières, ou parfois légèrement zygomorphe. Le fruit est une capsule loculicide.

Asaparagales - Orchidaceae

Les Orchidaceae sont l'une des plus vastes famille (la deuxième en nombre après les Asteraceae) avec plus de 20 000 espèces réparties en 780 genres environ.On en trouve dans le monde entier, mais particulièrement dans les régions intertropicales. C'est une famille récente à l'échelle géologique, qui évolue sous nos yeux, avec l'apparition d'hybrides stables. Les orchidées sont des herbes vivaces mycotrophes (vivent en symbiose avec des champignons. Cette symbiose n'est obligatoire qu'à certains stades : germination, élaboration des bourgeons. Les feuilles sont entières, en insertion spirallée ou distique, rarement opposées ou verticillées.  Les inflorescences sont des grappes ou des épis, rarement des fleurs solitaires. La fleur est zygomorphe, généralpment bisexuée et l'ovaire est infère. La coévolution avec les insectes voir les oiseaux est remarquable chez cette famille. Le fruit est généralment une capsule à 3 valves, délimitées par 6 fentes, la déhiscence étant paraplacentaire.

Commelinides

Ce groupe rassemble les monocotylédones supérieures à fleur souvent petites , un périanthe à sépales et pétales distincts ; la présence de vaisseaux parfaits et un albumen oléagineux ou amylacé.

Commelinides - Arecales

L'ordre des Arecales rassemble des plantes à port arborescent, avec présence de xylème dans la tige, avec de grandes inflorescences supportées par une spathe, les fleurs, souvent regroupées sur un spadice, possèdent de nombreux carpelles libres ou soudés entre eux. Cet ordre se limite à la seule famille des Arecaceae.

Arecales - Arecaceae

Les Arecaceae sont une famille importante, avec plus de 200 genres et 2 650 espèces. Les palmiers présente une structure de type herbacée, sans formations secondaires. Leur port arborescent est permis par la multiplication des faisceaux conducteurs, et par la présence de tissus de remplissage aussi dur que l'acier, constituant une structure appelée stipe. La croissance en épaisseur s'effectue par formation de nouveau faisceaux conducteurs. Les racines présentent des mycorhizes. Les feuilles, persistantes pendant plusieurs années, sont de très grande taille, formées d'un long pétiole engainant à la base du limbe à nervation pennée ou palmée. Les inflorescences sont en spadice, souvent ramifiés en grappes. Les fleurs sont monoïques ou dioïques, parfois hermaphrodites. Les fleurs sont sessiles, parfois enfoncées dans le spadice. Lorsqu'elles sont monoïques, les fleurs mâles sont habituellemen et situées au dessus des fleurs femelles et s'épanouissent avant ces dernières. Le fruit peut être une baie ou une drupe.

Commelinides - Poales

Les Poales sont des plantes herbacées en générale angustifoliées, à inflorescence le plus souvent compacte dont les petites fleurs présentent un périanthe petit ou sépaloïde.

Poales - Cyperaceae

Cette famille comprend 90 genre environ, mais avec 4 350 espèces, réparties dans le monde entier, particulièrement dans les zones humides. Les Cyperaceae sont habituellement des herbes à port graminoïde,  vivaces par un rhizome et souvent stolonifère, plus rarement des herbes annuelles, parfois des lianes et même peuvent présenter un part frutescent. La tige montre une secteur typiquement triangulaire, elle est pleine et ne présente pas de nœuds, ce qui la différencie de celle des Poaceae. La tige et les feuilles sont riches en silice ce qui les rend coupantes. Les fleurs sont insérées en spirale formant des épillets eux-mêmes rassemblés en épis, grappes, panicules ou glomérules terminaux. Ces épillets peuvent être unisexués, et dans ce cas la plante est souvent monoïque, avec sur le même pied des épillets mâles surmontant des épillets femelles. Les fleurs sont très petites. Le fruit est un akène trigone.

Poales - Juncaceae

Poales - Typhaceae

Santalales - Santalaceae (incl. Viscaceae)

Eu-dicotylédones : Paléo eu-dicotylédones

Ranunculales - RANUNCULACEAE

Ranunculales - Papaveraceae

Pré eu-dicotylédones

Caryophyllales - Caryophyllaceae

Caryophyllales - Polygonaceae

Caryophyllales - Droseraceae

Saxifragales - Crassulaceae

Rosides (Eudicotylédones moyennes)

I. Familles et ordres à part

Myrtales - Lythraceae

Geraniales - Geraniaceae

II. Eu-roside I - Malpigiales

Salicaceae

II. Eu-Roside I - Fabales

Fabales - Fabaceae

Fabales - Polygalaceae

II. Eu-Roside I - Rosales

Rosales - Rosaceae

Rosales - Ulmaceae

Rosales - Urticaceae

II. Eu-Roside I - Fagales

Betulaceae

III. Eu-rosides II - Sapindales

Anacardiaceae

III. Eu-rosides II - Brassicales

Brassicaceae

III. Eu-rosides II - Malvales

Malvales - Malvaceae

Malvales - Cistaceae

Malvales - Thymelaceae

Asterides (Eu-dycotylédones évoluées)

Asterides archaïques

Ericales - Primulaceae

II. Eu-Asteride I - Gentianales

Rubiaceae

Gentianaceae

II. Eu-asteride i - Lamiales

Lamiales - Lamiaceae

Lamiales - Orobanchaceae

Lamiales - Scrophulariaceae

Lamiales - Plantaginaceae - Veronicaeae

Lamiales - Plantaginaceae - PlantaginEAE

Lamiales - Plantaginaceae - dIGITALIDEAE

Lamiales - Plantaginaceae - Antirrhinaea

III. Eu-asterides II

Apiales - Apiaceae

Dipsacales - Caprifoliaceae (incl. Dipsacaceae et valerianaceae)

Asterales - Campanulaceae

Asterales - Asteraceae